Accueil > Millery, notre village > Cultes > Parvis de l’église " Parvis (...)

Parvis de l’église " Parvis Monseigneur Odon Thibaudier "

Contenu de la page : Parvis de l’église " Parvis Monseigneur Odon Thibaudier "

Qui de nous connaissait Odon Thibaudier à part sa famille et les passionnés de recherches historiques ?
Depuis le 6 février 2016 beaucoup ont appris qui était ce Millerot dont le nom est inscrit maintenant sur le parvis de l’église.
Sans reprendre tout ce que nous avons découvert de lui à travers les différents discours officiels, nous pouvons retenir ce qui nous parle pour l’époque que nous vivons.
D’abord son humilité, il ne chercha pas à obtenir les hautes responsabilités religieuses qu’on lui confia (lire la plaque sur le parvis). Il les accepta et les exerça avec compétence.
Puis son esprit de concorde et de bienveillance : au moment où la loi permet l’existence d’une faculté catholique, il crée la Fac de Droit non comme une rivale de l’Université de Lyon mais en complémentarité puisque le droit n’y était pas encore enseigné.
Enfin son ouverture d’esprit : grâce à son soutien, Antoine Chevrier pourra créer l’oeuvre du Prado dont on sait la grande utilité. On disait en son temps que ses décisions étaient lentes ; mais peut-être tout simplement parce qu’elles étaient mûrement réfléchies et discutées ?

Que soient remerciés celles et ceux qui ont recherché, déchiffré et mis en forme les documents sur la vie et l’époque d’Odon Thibaudier, en particulier Madame Henriette Descotes, Madame Maggy Fayle, feu Monsieur Philippe Perrin ; et Madame Christiane Déaux.
Merci aussi à toutes les personnes qui ont œuvré pour l’aboutissement de l’inauguration du parvis.

Petit rappel historique :

Odon Thibaudier naquit à Millery en 1823,d’une famille de vignerons.
Il fit ses études au séminaire, et fut reçu aux Chartreux à Lyon où il devint professeur puis directeur. Nommé vicaire en 1870 et évêque en 1875, il prit une part active à l’organisation de l’Enseignement Supérieur Catholique de Lyon, et présida à la fondation de l’Université Catholique de Lyon. Monseigneur Thibaudier fut nommé évêque de Soissons, puis archevêque de Cambrai en 1889.
Il s’éteignit, le 8 janvier 1892.

Son parcours et son histoire font partie du patrimoine de notre vilage, il possède des liens de parenté avec les famille Thibaudier, Descotes et Brottet. Sa famille souhaitait que le parvis de l’église porte son nom.
Après délibération, le conseil municipal du 29 juin 2015 décide de nommer l’espace devant l’entrée principale de l’église « Parvis Monseigneur Odon Thibaudier »
La commision communication (11/09/2015).